Questions fréquentes


voir la vidéo

Fibres et céréales (nutrition)

De nombreuses études scientifiques ont soutenu l'idée d'un effet protecteur des fibres alimentaires sur les cancers du côlon, du rectum et du pancréas.

La solidité des preuves avancées est néanmoins variable. De façon encore moins certaine, la consommation élevée d'aliments riches en fibres diminuerait le risque de cancer du sein.

Toutefois, même si une baisse du risque de cancer n'a pas été mise clairement en évidence, on peut conseiller une alimentation riche en fibres. En effet, elle contribue à diminuer d'autres risques de pathologies chroniques, tels que les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Par rapport à l'ensemble des pathologies, un apport en fibres alimentaires d'au moins 20-35 grammes par jour est recommandé, en diversifiant et augmentant la consommation d'aliments d'origine végétale.

Quels sont les aliments riches en fibre ?

  • les céréales complètes (blé, orge, avoine, maïs, son, riz)
  • les légumes et les fruits
  • les légumineuses (pois, lentilles, haricots, fèves…)
  • les fruits secs (comme les amandes).

Il est préférable de consommer des produits à grains entiers et peu raffinés (préférer le pain complet au pain blanc par exemple) ou enrichis en fibres.

Comment expliquer le lien entre fibres et cancers ?

Plusieurs mécanismes ont été avancés pour expliquer l'effet potentiellement protecteur des fibres :

  • Les aliments riches en fibres accélèrent le transit intestinal. En conséquence, le temps de contact de substances potentiellement cancérigènes produites au cours de la digestion (on pense notamment aux substances appelées acides biliaires) avec la paroi intestinale est réduit.
  • La fermentation des fibres dans l'intestin produit des composés chimiques qui auraient des effets protecteurs (on pense notamment à des acides gras à courte chaîne). 

  

Sources

  • Relative risk for colorectal cancer according to dietary fibre intake (Bingham SA, et al. Lancet. 2003;361:1496-1501
  • Park Y et coll. : « Dietary fiber intake and risk of colorectal cancer. A pooled analysis of prospective cohort studies.” JAMA 2005; 294:2849-2857.
  • « Alimentation, nutrition et cancer. Vérités, hypothèses et idées fausses », 20 novembre 2003, document rédigé à la demande de la Direction générale de la santé (DGS), par Ioana Quintin,Katia Castetbon, Louise Mennen et Serge Hercberg de l'Unité de surveillance et d'épidémiologie nutritionnelle (USEN), InVS – Istna/Cnam.
En savoir plus :

 

<<  Décembre  2017  >>
Sem Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
48 27 28 29 30 01 02 03
49 04 05 06 07 08 09 10
50 11 12 13 14 15 16 17
51 18 19 20 21 22 23 24
52 25 26 27 28 29 30 31



Les centres de dépistage
des cancers en france

 
 
 

Ce site est dédié au dépistage et à la prévention du cancer
Création & réalisation 3wcom